Retrait de permis

Retrait de permis Vous pouvez faire l'objet d'un retrait de permis dans les cas d'infraction suivants :

  • Conduite avec un taux d'alcoolémie supérieur à 0,8 g/L d'alcool dans le sang ou 0,4 mg/L d'air expiré
  • Conduite en état d'ivresse
  • Conduite sous stupéfiants
  • Dépassement de la vitesse autorisée de 40 km/h
  • Conduite dangereuse (vitesse inadaptée, règles de croisement, dépassement, intersections, priorité non observées) à l'origine d'un accident entraînant la mort d'une personne

Dans tous les cas, le retrait de votre permis de conduire ne peut durer plus de 72 heures. Ce délai sert à effectuer toutes les vérifications nécessaires (conducteur, véhicule, alcoolémie, stupéfiants, etc…) et à prévenir le préfet et le procureur de la République. Attention, si vous conduisez en période de retrait de permis, vous risquez 2 ans d'emprisonnement, 4500€ d'amende, la suspension de votre permis de conduire jusqu'à 3 ans et la confiscation de votre véhicule.

Vous pouvez récupérer votre permis de conduire à l'issue des 72 heures de retrait de permis si les tests d'alcoolémie ou de stupéfiants sont négatifs, ou si le préfet ou le procureur de la République n'a pris aucune décision à votre endroit. Vous pouvez être amené à ne pas récupérer votre permis à l'issue de la période de retrait de permis de 72 heures si le juge décide la suspension ou l'annulation de votre permis de conduire.

Comment récupérer mes points?
La solution pour récupérer vos points :

Suivez un stage de récupération de points Permis.com et récupérez 4 points en 48 heures !
 
Trouvez votre stage récupération

Trouvez votre stage :


Rechercher
 
Une question ? Contactez-nous !
Email : contact@permis.com